Luçon : ils menacent la gendarmerie avec de fausses armes

Partager :


Publiée le 19/02/2016

Deux jeunes gens ont été interpellés après avoir menacé des passants et la gendarmerie avec des armes factices.

arme factice foire

En pleine période d'état d'urgence, l'affaire a provoqué un vent de panique dans Luçon. Mardi dernier, le 16 février, en fin d'après-midi, deux jeunes gens ont effet pointé des armes, heureusement factices, vers des passants, mais aussi vers la gendarmerie.

Les deux hommes sortaient en fait de la fête foraine où ils venaient de gagner, pour l'un une arme de poing type pistolet, et pour l'autre un fusil à billes de loisirs ressemblant fortement à un fusil d'assaut. Les deux comparses ont d'abord eu la mauvaise idée de brandir leurs armes devant des passants effrayés sur le parking du champ de foire. Puis ils sont montés dans leur voiture, une Fiat Punto rouge, et se sont "amusés" à passer plusieurs fois devant la gendarmerie à vive allure. Lors de ces passages, le passager de la voiture a pointé son fusil factice vers la brigade et des piétons qui se trouvaient rue du Calvaire.

Le gendarme de faction à l'accueil a bien évidemment rapidement repéré la manoeuvre ainsi que les personnes présentes qui ont eu très peur. Grâce à leurs témoignages, les gendarmes de Luçon ont rapidement trouvé l'identité du conducteur du véhicule, un jeune homme de 18 ans originaire du Tablier. Les recherches ont également permis de mettre la main sur son passager, âgé de 22 ans et demeurant à Luçon, les deux hommes étant déjà connu des services de gendarmerie.

Une enquête a été ouverte par le Parquet et les deux hommes ont été convoqués à la gendarmerie de Luçon pour s'expliquer sur ces faits. Le conducteur a eu droit à un simple rappel à la loi, ce qui lui permet d'échapper à des poursuites judiciaires. En revanche le passager qui a clairement fait semblant de tirer sur les piétons et la gendarmerie a été convoqué devant le tribunal correctionnel où il devra répondre de ses actes et comparaitra pour tentative d'exercice volontaire de violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique.

Quant aux armes elles ont bien évidemment été saisies et détruites.

 

 

 
façade gendarmerie

Images d'illustration : Armes factices à gagner sur la fête foraine - Gendarmerie de Luçon
Crédits photos : TLSV

 

Luçon : le jardin Dumaine féérique

VIGNETTE féérie jardin

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !