Attentat : drapeaux en berne au Conseil Général

Partager :


Publiée le 07/01/2015

conseil général

Le Président du Conseil Général de la Vendée, Bruno Retailleau, a décidé de mettre en berne les drapeaux de l'Hôtel du Département de la Vendée, en hommage aux victimes et en signe de protestation contre l'attaque terroriste qui s'est déroulée ce matin au siège de Charlie Hebdo.

" Ce geste est le symbole de notre compassion et aussi de notre détermination. Nous ne pouvons pas accepter sans réagir que la barbarie islamiste impose sa loi sanglante au cœur de notre pays. Devant cet acte sauvage perpétré contre la liberté de conscience et contre la France, tous les Français doivent faire bloc. J'en appelle à l'unité nationale et à la fermeté la plus totale de la République. Il ne doit y avoir plus aucune place pour l'angélisme", déclare Bruno Retailleau.

L' attentat s'est déroulé à 11h30 ce mercredi matin au siège du journal satirique dans le 11e arrondissement à Paris. Selon un bilan provisoire à la mi-journée, la fusillade a fait 12 morts dont 2 policiers. Les dessinateurs Cabu, Charb, Tignous, Wolinski et l'économiste Bernard Maris ont été tués.

Crédit photo : Conseil Général de la Vendée

 

Luçon : nettoyage par la cryogénie

capture nettoyage cryogénie

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !