Luçon : l'hôpital de demain selon l'ADSP

Partager :


Publiée le 02/02/2015

L'association d'usagers pour la défense du service public du Pays de Luçon a tenu récemment une réunion publique afin de discuter du projet de loi de santé.

2015-01-29 ADSP hopital 1

La loi de santé publique qui va être en débat à l'assemblée nationale était au cœur des discussions de la dernière réunion publique de l'ADSP à Luçon. En présence de Paul Cesbron, obstétricien-gynécologue, vice-président de la coordination nationale de défense des hôpitaux et maternité de proximité, et de Christian Bonnaud, médecin généraliste, représentant du syndicat de médecine générale, les débats ont portés sur les éventuels impacts de cette loi sur la santé publique.
Selon l'ADSP en effet ce projet de loi ne fait que renforcer la précédente ( dite Loi Bachelot ) avec pour conséquence la réduction drastique des budgets publics et la marchandisation de pans entiers de santé.

La Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternité de proximité demande donc la suppression des ARS ( agences régionales de santé ) et la reconnaissance du rôle des représentants d'associations d'usagers-citoyens à la définition des besoins de santé et au contrôle de son bon fonctionnement.

L'association se bat également pour le rétablissement du maillage territorial des structures de soin avec des sites hospitaliers de proximité.

Le 9 février prochain, des représentants de l'association seront reçu par le député Hugues Fourage afin de faire connaitre leurs revendications.

 

 

Dans la même catégorie :

Luçon : l'ADSP manifeste contre le projet de loi Macron

 

un nouveau sol pour les sportifs

nouveau sol moulin rouget vignette

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !