Luçon : verbalisation plus stricte des gendarmes

Partager :


Publiée le 05/04/2020

De nombreuses personnes ne respectent pas les règles de confinement en pleine crise sanitaire du Covid-19. Les gendarmes seront présents plus que jamais sur le territoire pour effectuer des contrôles et verbaliser les usagers qui sortent avec des motifs fallacieux.

gendarmerie Luçon contrôle attestation

Crédit photo : TLSV

 

Contrôles renforcés

À Luçon comme partout en France, les contrôles des gendarmes vont s'intensifier sur les routes pour éviter les ruptures du confinement sans justification. Au moment viennent de débuter les vacances scolaires, un relâchement du comportement est observé depuis samedi dernier à Luçon, notamment avec la présence d'un soleil radieux et des températures en hausse : « Beaucoup trop de monde circule sur le territoire. Nous sommes toujours en période de confinement. Des gens sortent faire des achats à 2, 3 ou 4 personnes dans un même véhicule ! » indique le Capitaine Dubos, commandant la communauté de brigades de gendarmerie de Luçon.

Depuis le début du confinement, les gendarmes de la communauté de brigades de Luçon effectuent des patrouilles de surveillance et contrôles afin de s'assurer que les mesures prises par le gouvernement sont bien respectées par l'ensemble de la population, alors que le pic de l'épidémie n'est atteint en Vendée. Selon le dernier communiqué de l' Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire (dimanche 5 avril), la Vendée compte 128 cas confirmés de Covid-19 dont 74 hospitalisations, 21 réanimations, 38 retours à domicile et 15 décès.

Durant ces vacances pascales, les gendarmes et policiers vont procéder à des contrôles beaucoup plus stricts afin de s'assurer que personne ne circule sans raison valable que l'on soit automobiliste, cycliste ou piéton.

 

Verbalisation
La violation des règles de confinement et de déplacement autorisé est punie d'une amende forfaitaire de 135 euros. En cas de récidive de cette violation, l’amende est de 200 euros (pour 2 violations en 15 jours), qui peut être majorée à 450 euros, et devient un délit puni de 6 mois d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende en cas de récidive de plus de 4 fois dans un délai de 30 jours.

 

Attestation numérique

Depuis ce lundi matin, un nouveau dispositif de l'attestation de déplacement dérogatoire est en place. Il s'agit d'une version numérique, qui vient en complément du dispositif papier, que vous pouvez télécharger sur le site du Ministère de l'Intérieur.
Pour obtenir cette attestation numérique, vous devez remplir un formulaire disponible en ligne et cliquer sur “générer”.
Ce formulaire est identique à l’attestation papier, sur laquelle vous devez renseigner votre identité, votre adresse, votre motif de sortie, la date et l’heure. Un fichier PDF est généré et comporte un QR Code qui sera à présenter lors des contrôles de police ou gendarmerie.

 

 

 

A LIRE AUSSI

Vendée
Vacances : contrôles renforcés sur les routes

Gendarmerie contrôle routier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Covid-19 | Luçon : plan de déconfinement

Vignette PGP Déconfinement

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !