Vendée : les excès de vitesse continuent

Partager :


Publiée le 22/07/2020

De nombreux excès de vitesse ont été constatés par les forces de l’ordre lors des opérations de contrôles routiers menés le lundi 20 juillet sur les routes du département. Le bilan de ces contrôles est éloquent.

2019-07-12 controles routiers 01

Archives | Crédit photo : TLSV

 

19 tués en 2020

Avec en moyenne un tué par semaine sur les routes depuis le 11 mai 2020, fin du déconfinement en Vendée, le bilan des accidents de la route confirme une tendance des plus préoccupantes. A titre d’illustration, en moins d’une semaine trois conducteurs de deux-roues motorisés ont perdu la vie.

Ce bilan dramatique porte à 19 le nombre de tués sur les routes en Vendée depuis le début de l’année 2020. Depuis le 1er janvier, 118 accidents de la route sont par ailleurs à déplorer, faisant 141 blessés dont 81 graves.

A l’origine de ces accidents, la vitesse excessive ou inadaptée (30% des accidents mortels), l’alcool, le non-respect des règles de priorité, mais aussi et surtout des problèmes de comportement.

Afin d’appeler les automobilistes à adopter des comportements sûrs, une opération coordonnée mobilisant les forces de Police et de Gendarmerie, s’est déroulée lundi après-midi sur le littoral sur les secteurs de Saint Hilaire de Riez, Saint Gilles Croix de Vie et les Sables d'Olonne, avec la mise en place de plusieurs points de contrôles de vitesse, d’alcoolémie et des permis de conduire.
 

Un bilan qui interpelle

Le bilan de ces contrôles est éloquent. Durant l'après-midi, 20 infractions ont été relevées pour excès de vitesse, dont 8 infractions pour vitesses supérieures de plus de 40km/h à la vitesse autorisée, 1 infraction pour vitesse supérieure de 50km/h à la vitesse autorisée conduisant à la mise en fourrière du véhicule, 1 conduite après usage de stupéfiants, 3 conduites avec usage du téléphone portable, 1 refus de priorité à un piéton engagé.

Le préfet de la Vendée appelle l’ensemble des usagers de la route à une réaction collective afin de sauver des vies : « ces drames ne sont pas une fatalité, chacun doit s’interroger sur son comportement sur la route ».

Les forces de l’ordre restent plus que jamais mobilisées face à ce bilan préoccupant, qui montre une nouvelle fois qu’un grand nombre d’automobilistes n’ont pas encore assimilé les règles élémentaires de sécurité et continuent.

 

 

 

A LIRE AUSSI

Vendée
Les mesures de limitation des usages de l'eau renforcées

Le Lay à Péault

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

conseil municipal 10 juillet 2020

Conseil 10-07-2020 vignette pour site

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !