Sud Vendée : mise en alerte des nappes souterraines

Partager :


Publiée le 14/07/2019

Même si la ressource en eau potable est satisfaisante, le Préfet de Vendée met en alerte dès ce lundi les nappes d'eau souterraines du sud Vendée.

rivière

Image d'illustration : © TLSV

 

Dans un communiqué, le Préfet vient de faire le point sur la ressource en eau dans le département.

La ressource en eau potable pour commencer est satisfaisante et les barrages sont remplis actuellement à 87%, ce qui correspond à une année moyenne.
La situation en revanche est plus tendue concernant les nappes d'eau souterraine. Ainsi dans le Sud Vendée, elles ont des niveaux qui commencent à atteindre le premier seuil d’alerte. La situation est satisfaisante sur le reste du département.
Enfin les débits des cours d’eau ainsi que les niveaux d’eau dans les marais, poursuivent leur baisse, la quasi-totalité des cours d’eau est concernée par des limitations.

Compte tenu des prévisions météorologiques qui annoncent le maintien, pour les 10 jours à venir, de la situation actuelle, avec des températures toujours supérieures à 25°C et, localement, la possibilité de quelques orages, le Préfet a donc décide de prendre les mesures suivantes à compter de ce lundi 15 juillet :

Eau potable : aucune limitation sur l’utilisation d’eau potable n’est en vigueur.

 

Nappes : Mise en alerte des nappes souterraines dans le Sud Vendée à partir du lundi 15 juillet 2019. Ainsi pour l'agriculture :

  • Nappe Vendée et nappe Lay Est : les volumes non consommés ne peuvent pas être reportés sur la quinzaine suivante (protocole EPMP) ;
  • Nappe Autize : les volumes autorisés sont réduits de 30 % (protocole EPMP).

 

Cours d’eau : le préfet de la Vendée a renforcé les mesures de restriction dans les marais, à partir du lundi 15 juillet 2019 :

➡ Agriculture :

  • Maines, Logne-Boulogne, Marais Breton, Vie-Jaunay, Côtiers vendéens et Lay superficiel : interdiction totale de prélèvement ;
  • Sèvre Nantaise et Vendée superficiel : interdiction de prélèvement tous les jours de 8h00 à 20h00 ;
  • Autize superficiel : réduction de 50% des volumes autorisés ;
  • Marais Sèvre Niortaise : réduction de 30 % des volumes autorisés.

➡ Particuliers, industriels, professionnels et collectivités territoriales :

  • Maines, Logne-Boulogne, Marais Breton, Vie-Jaunay, Côtiers vendéens et Lay superficiel : interdiction totale de prélèvement ;
  • Sèvre Nantaise et Vendée superficiel : interdiction de prélèvement tous les jours de 8h00 à 20h00 ;

➡ Chasseurs au gibier d’eau et oiseaux de passage :

  • Marais Breton et Marais poitevin : interdiction totale de prélèvement.

 

Le préfet de la Vendée invite chaque utilisateur d’eau à être vigilant et agir afin de maîtriser sa consommation.

 

 

 

 

Luçon : les assos réunies en 2023

college Beaussire vignette

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !