Luçon. Chien abandonné : le propriétaire identifié

Partager :


Publiée le 05/01/2021

La gendarmerie a auditionné le propriétaire du chien retrouvé dans une forêt attaché à un arbre. L'animal amaigri avait été découvert par un chasseur le dimanche 3 janvier dernier. L'homme devra s'expliquer devant la justice.

Chien abondonné - Luçon

Crédit photo : Valérie Val / Facebook

 

Abandonné et attaché
La photo de ce pauvre animal fait le tour des réseaux sociaux et des sites d'information depuis plusieurs jours. Croisé d'un labrador et d'un boxer, ce jeune chien âgé de trois ans a été découvert par un chasseur dimanche dernier dans le secteur du Sourdy, attaché avec une chaîne en fer à un arbre. Maigre, les pattes dans la boue et avec à ses côtés une gamelle de nourriture vide, l'animal a été récupéré par les services de la ville de Luçon avant d'être pris en charge par la SPA (Société protectrice des animaux) de Vendée.

Le propriétaire identifié
Très vite après les faits, la brigade de gendarmerie de Luçon recueille des éléments qui permettent d'identifier le propriétaire de l'animal qui habite le secteur de Luçon. Entendu récemment par les gendarmes, l'homme a fini par avouer les faits qui lui sont reprochés. « Il s'agit d'une personne qui travaille dans le domaine de la restauration et qui a perdu son emploi. Acculé, avec des soucis financiers, il a reconnu avoir abonné son chien car il n'avait plus les moyens de lui donner à manger », indique le Capitaine Dubos, commandant la Communauté de brigades de gendarmerie de Luçon. « En l'abandonnant ici, il espérait que quelqu'un le prenne en charge. Il n'avait pas les ressources nécessaires pour le placer dans un refuge. », ajoute le gendarme.

 

Jugé le 9 avril prochain
Ce brave animal à quatre pattes serait resté près de trois jours dans ces conditions. Mais que tous les internautes qui ont partagé et fait part de leurs indignations sur les réseaux sociaux se rassurent. Le chien se porte bien aujourd'hui et n'a pas de séquelles. Selon la gendarmerie de Luçon, une famille aimante doit même l'accueillir très prochainement !

Quant à son ancien propriétaire, il sera convoqué en composition pénale le 9 avril prochain pour répondre de cet abandon. La composition pénale permet au procureur de la République de proposer une sanction à l'auteur des faits pour éviter un procès.

Rappelons que le code pénal considère l'abandon d'un animal comme un acte de cruauté, au même titre que la maltraitance animale. Un acte qui peut conduire son auteur à une peine de 2 ans de prison et de 30.000 € d'amende.

 

 

 

A LIRE AUSSI

Luçon
Le 4x4 roule à vive allure et se renverse

accident av Beaussire Luçon - 04

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Luçon : nouvel espace cinéraire

Floracube vignette

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !