Vendée : le port du masque généralisé dès le 23 octobre

Partager :


Publiée le 22/10/2020

A compter de ce vendredi 23 octobre minuit, l’obligation du port du masque dans l’espace public pour les personnes de plus de 11 ans s’appliquera sur l’ensemble du département de la Vendée jusqu'au 12 novembre.

Panneau port du masque

Crédit photo : © TLSV

 

 

La Vendée masquée à partir du vendredi 23 octobre
Le Préfet de la Vendée a décidé mardi dernier, après avis de l'Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire et après consultation des élus des territoires, de renforcer les mesures sanitaires de lutte contre la Covid-19 dans le département. Rappelons que plusieurs communes vendéennes faisaient déjà l'objet de cette obligation depuis plusieurs jours.
Ainsi, du vendredi 23 octobre 2020 (minuit) jusqu'au 12 novembre 2020 à 00h00, l'obligation du port du masque dans l'espace public pour les personnes de plus de 11 ans s'appliquera sur l'ensemble de la Vendée.

Cette obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant une dérogation, aux personnes pratiquant une activité physique ou sportive, aux usagers circulant à l’intérieur des véhicules à moteurs.

Augmentation des cas en Vendée
La très forte hausse des indicateurs épidémiologiques en Vendée et l’augmentation des cas nécessitant des hospitalisations ou un placement en réanimation confirment une dégradation préoccupante de la situation sanitaire dans le département. Au 20 octobre 2020, le taux d’incidence a doublé sur les 11 derniers jours franchissant le seuil de 103 cas pour 100 000 habitants (contre 53 au 9 octobre 2020). Le taux de positivité est de 7,6% avec une nette tendance à la hausse pour la même période (+2 points).

 

Sans masque, quelles sanctions ?
Le non-respect de l’obligation du port du masque est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe soit 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende prévue pour les contraventions de 5ème classe soit 1500 euros.

Dans son communiqué, la préfecture souligne que " les forces de l’ordre effectueront des contrôles stricts visant au respect de l’ensemble de ces dispositions. "

Mesures sanitaires complémentaires
Par ailleurs, ce jeudi 22 octobre 2020, le Préfet de la Vendée a décidé de mesures complémentaires applicables à compter du samedi 24 octobre 2020 00h00 jusqu'au 12 novembre 2020 à 00h00.
Ainsi :
La mise en place de débits de boissons temporaires et de buvettes organisées dans le cadre de rassemblements publics et de manifestations sportives sont interdites.

La diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique et susceptibles d’y générer un rassemblement sont interdites.

Le préfet rappelle que la vigilance doit être renforcée pour casser les chaînes de transmission du virus, notamment en facilitant le processus d'identification et de suivi des personnes ayant été en contact avec un cas confirmé de Covid-19.

Dans ce cadre, le renforcement du protocole pour l'ensemble des restaurants et débits de boisson (ERP de type N) impose la mise en place d’un cahier de rappel destiné à faciliter le « tracing » par les autorités sanitaires sur lequel les personnes accueillies renseignent leurs nom et prénom ainsi que les informations permettant de les contacter.


Retrouvez les arrêtés préfectoraux sur le site internet des services de l'État : www.vendee.gouv.fr
        

 

 

 

A LIRE AUSSI

Patrimoine
Luçon : inspection du château d'eau

06 Château d'eau pour site

 

Luçon : le marché de Noël annulé

Marché de Noël annulé vignette site

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé de toute l'actualité de TLSV !